contactinformations pratiquesnewsletter
english ?english ?
Pilar Albarracin, "Mortal cadencia"
du 22 février au 18 mai 2008
Présentation
Pilar Albarracin (née à Séville en 1968) questionne la hiérarchie traditionnelle des genres, à travers la vidéo, la performance, la sculpture, la photographie, l’installation. Elle s’appuie sur les caractéristiques culturelles et rituelles de son Andalousie natale pour remettre en question le partage des rôles féminin et masculin et les fondements de l’identité sexuelle. Les poncifs de la société espagnole, détournées avec un humour tragi-comique, sont le moyen de traduire son insoumission. Son art est un combat, car il analyse, critique et condamne ; et pour ceux qui croient que l’art peut changer le monde, il fonctionne comme une thérapie.
Pour sa première exposition personnelle en France, la maison rouge présentera un ensemble de ses installations et de ses vidéos les plus récentes.

L’exposition est coproduite par la Seacex (gouvernement espagnol, ministère des affaires étrangères et de la coopération, programme de l’art espagnol à l’étranger).
vidéo
Publication
Documents