contactinformations pratiquesnewsletter
english ?english ?
Ceija Stojka, une artiste rom dans le siècle
Ce catalogue, réalisé à l’occasion de l’exposition, s’attache à restituer fidèlement l’esprit de l’artiste, sa singularité, sa force de vie et dévoile un travail pictural hors du commun. Auteurs: Gerhard Baumgartner, Philippe Cyroulnik, Patrick Williams, Xavier Marchand. Prix: 30 €. Co-éditions La maison rouge - Fage
Hélène Delprat, I Did It My Way
Un catalogue co-édité par La maison rouge et les éditions Fage accompagne l'exposition, avec les contributions de Corinne Rondeau, Térésa Faucon, entretien entre Hélène Delprat et Emilie Bouvard. En vente à la libraire Bookstorming. prix : 25 €.
Inextricabilia, enchevêtrements magiques
Le catalogue qui accompagne l’exposition, co-édité par les éditions Flammarion et La maison rouge, rassemble des textes de spécialistes de différentes disciplines (Art Brut, art ethnographique, art sacré, art contemporain) et de nombreuses illustrations. Auteurs : Catherine Grenier (historienne de l’art, directrice de la fondation Giacometti), Alain Epelboin (médecin et anthropologue au CNRS / Museum national d’histoire naturelle), Yvonne Lehnherr (historienne de l’art, ancienne directrice du Musée d’art et d’histoire de Fribourg), Nanette Jacomijn Snoep (anthropologue, directrice des trois musées et collections ethnographiques de Saxe - Leipzig, Herrnhut et Dresde) et Lucienne Peiry (historienne de l’art, spécialiste d’Art Brut, chargée de cours à l'Université de Lausanne et à l'EPFL). Publication sous la direction de Lucienne Peiry. prix : 35 €
Contre-cultures 1969-1989, l'esprit français
Un catalogue co-édité par La maison rouge et les éditions La Découverte, sous la direction de Guillaume Désanges et François Piron, accompagne l’exposition, avec des contributions de : Philippe Artières (historien), Thibaud Croisy (metteur en scène, écrivain), François Cusset (sociologue, historien des idées), Alexandre Devaux (critique, historien de l’art), Fabienne Dumont (historienne de l’art), Julien Hage (historien), Antoine Idier (écrivain, chercheur), Nathalie Quintane (écrivaine), Kantuta Quiros et Aliocha Imhoff (commissaires de la plateforme « Le peuple qui manque »), Elisabeth Lebovici (critique et historienne de l’art), Olivier Marboeuf (écrivain, directeur de l’espace Khiasma, Les Lilas), Peggy Pierrot (activiste, sociologue), Sarah Wilson (historienne de l’art). 320 pages, 18 x 25 cm, français Prix : 35 €
Boris Chouvellon, Fondations
Ce livre bilingue a été publié a l'occasion de l'installation " Modern express" de Boris Chouvellon, dans le patio sur une proposition des amis de La maison rouge, du 8 juillet au 18 septembre 2016. Editions André Frère. Auteurs : Julien Crenn, Paul- Emmanuel Odin, Leonardo Regano. Prix : 25 euros
Eugen Gabritschevsky (1893 - 1979)
Cette publication est réalisée à l’occasion de la première exposition monographique de l’œuvre d’Eugen Gabritschevsky, présentée à La maison rouge (Paris), à la Collection de l’Art Brut (Lausanne) et à l’American Folk Art Museum (New York) en 2016 et 2017. Editions Snoeck. Auteurs : Antoine de Galbert, Pascale Jeanneret, Annie Le Brun, Noelig Le Roux, Sarah Lombardi, Vincent Monod, Valérie Rousseau. Prix : 30 €. Egalement disponible en version anglaise.
Règne analogue, Nicolas Darrot
Ce catalogue, à la fois exploratoire et rétrospectif, retrace l'ambitieuse exposition monographique que lui consacre la fondation en 2016 avec de nombreuses nouvelles productions où se mêlent une multitude de références au croisement de la science, de l'histoire, des mythses et de la littérature. Auteurs : Thierry Dufrêne, Mériam Korichi, J.Emil Sennewald. Editions Fage, prix : 24 euros. Catalogue bilingue
CERAMIX,DE RODIN À SCHÜTTE
Quand et où la céramique a-t-elle commencé à transformer la pratique des peintres et des sculpteurs modernes? Quels ont été les styles, les mouvements, les pays et les centres de production qui ont donné lieu à cette éclosion ? La céramique est-elle une pratique périphérique ou au contraire une des façcettes les plus méconnues et récurrentes de la modernité, avant de devenir l'un des traits marquants de la création du XXIème siècle? L'exposition " CERAMIX" et le présent ouvrage qui l'accompagne tentent de répondre à ces questions et ouvrent pour la première fois avec une telle amplitude géographique et chronologique ce champ encore inexploré de la terre cuite et son rapport à l'art d'aujourd'hui. Editeur : Snoeck Prix : 39 euros
MY BUENOS AIRES
La maison rouge poursuit son cycle d’expositions dédié aux villes. Après Winnipeg et Johannesburg, elle dresse un portrait de la séduisante Buenos Aires. Explorant l’originalité et la richesse de la ville à travers son art contemporain, des historiens et critiques d’art, commissaires d’exposition, artistes… ont contribué à cet ouvrage, qui peut être consulté à la fois comme un catalogue d’exposition et comme un guide voyage
Jérôme Zonder, Fatum
De février à mai 2015, la maison rouge a présenté l'exposition Fatum. Les plus importants travaux de l'artiste Jérôme Zonder (né à Paris en 1974) étaient rassemblés pour la première fois à Paris dans une exposition. Auteurs : Baptiste Brun, Nathan Réra Prix : 20 euros
Mathieu Briand, Et In Libertalia Ego
L'artiste Mathieu Briand raconte dans ce livre le processus de son projet polyphonique de 2007. L'exposition Et In Libertalia Ego a eu lieu à la maison rouge de février à mai 2015. Auteur : Mathieu Briand Prix : 30 euox
Tetsumi Kudo - La montagne que nous cherchons est dans la serre
L'essai de Anne Tronche est suivi de La résistance de Kudo et la résistance à Kudo par Alain Jouffroy Première monographie en langue française consacrée à Tetsumi Kudo (1935-1962), artiste inclassable et visionnaire à l'origine de la performance. Prolifération organique, gestualité ramenant aux forces originelles les plus obscures : c'est une œuvre énigmatique, d'un humour sombre que révélèrent, à l'aube des années 60, les premières actions en France de l'artiste japonais. Loin de la beauté fluide des tracés à l'encre de chine qui avaient inspiré après la guerre un grand nombre d'artistes occidentaux, son esthétique hybride - installations ou assemblages bizarres et ironiques combinant arts plastiques, théâtralisation du corps et actions rituelles - véhiculait des préoccupations environnementales et politiques telles que les mutations biologiques (Kudo appartient à cette génération d'artistes japonais pour qui les destructions de Nagasaki et d'Hiroshima définirent une « année artistique zéro », un point de référence constant), la fragilité de la société moderne, la castration de l'humain dans une société vouée à la cybernétique, la régénération mutuelles des organes et des circuits électriques, la riposte de la nature agressée... Dans son monde, l'homme et la technologie ne sont pas en relation d'opposition. Élevés ensemble, ils donnent naissance à une nouvelle culture, désignée par lui « nouvelle écologie ». Prix : 20€
Les derniers tableaux
On sait les images du photojournalisme prises entre leur fonction (journalistique) et leur valeur esthétique (photographique) : entre le magazine et le musée, « derniers tableaux » reprenant à leur compte les questions de la peinture d’histoire. Ce livre offre des exemples – oeuvres, expositions – qui illustrent, et en même temps excèdent cette opposition, et demandent l’élargissement du champ de cette recherche. C’est la vision d’un photojournalisme et d’un art contemporains l’un de l’autre, partageant les mêmes ambitions de «rendre compte du réel», de témoignage, de « fonction critique », les mêmes doutes sur leur capacité à le faire, et l’usage (la récupération, l’atténuation) dont ils peuvent faire l’objet.
Pilar Albarracin - mortal cadencia
« J'ai découvert le travail de Pilar Albarracín à travers ses vidéos-performances qui m'ont semblé immédiatement dégager une force de vie incroyable. La remise en cause de l'Espagne traditionnelle et la place qu'y occupent les femmes sont au centre de son œuvre militante. Pilar Albarracín s'empare des stéréotypes de la culture espagnole, du flamenco à la tauromachie, qu'elle déconstruit parfois avec humour, mais surtout avec beaucoup de force, de violence même, en gardant toujours à l'esprit l'éclat, la beauté de l'œuvre. » Antoine de Galbert Coédition La Maison Rouge, Fondation Antoine de Galbert, Paris Trilingue français, espagnol, anglais
Augustin Lesage - Elma Trenkwalder / Les inspirés
Rencontre inédite, à La maison rouge, de deux œuvres singulières, celle de l'artiste autrichien, peintre et sculpteur, Elmar Trenkwalder (né en 1959) et celle du peintre médium Augustin Lesage (1876-1954). Distinctes tant par l'époque que par la forme d'art à laquelle on les rattache (art contemporain pour l'une, art brut pour l'autre), les constructions architecturales imaginaires en deux ou trois dimensions de ces personnalités « inspirées », habitées par la croyance en la puissance magique de l'œuvre d'art, présentent de nombreux traits communs que met en lumière la confrontation de sculptures et dessins de Trenkwalder avec une trentaine de peintures et de dessins de Lesage : la symétrie, l'ornementation, la métamorphose, l'intégration de l'animé dans l'inerte et la manipulation de vocabulaires empruntés à différentes traditions stylistiques. Bilingue français, allemand Prix : 20€
Warhol tv
A l’occasion de l’exposition Warhol TV, un catalogue dirigé par Judith Benhamou-Huet, a été édité sous forme de magazine par Angelo Cirimele (éditeur) avec Laurent Fétis (directeur artistique).
Vraoum !
Little Nemo, Yellow Kid, Tintin, Blake et Mortimer, Mickey, Superman, Astérix, Iznogoud, Blueberry, Astro Boy, Le Chat... Ces personnages et héros nés sous la plumes des plus grands auteurs de bande dessinée n'ont pas simplement fait les délices de millions de lecteurs à travers le monde ; ils ont aussi nourri l'imaginaire de certains artistes importants de notre époque, tels Roy Lichtenstein, Erró, Takashi Murakami, Wim Delvoye ou Gilles Barbier, pour n'en citer que quelques-uns. Cet ouvrage s'ouvre par les textes des commissaires, David Rosenberg et Pierre Sterckx, mis en images par Sylvain Paris, et retrace le parcours de l'exposition à La Maison Rouge en confrontant des planches originales parmi les plus rares ou les plus célèbres de l'histoire du 9e Art aux œuvres contemporaines qu'elles ont inspirées.
La maison rouge 2004-2009
La maison rouge et les Éditions Archibooks sont heureuses de présenter un catalogue rétrospectif et exhaustif des expositions et événements réalisés à la maison rouge depuis sa création en 2004. Cet ouvrage de 268 pages, avec un fascicule relié, des textes traduits en anglais, reprendra les différentes étapes de la création et de la programmation de la fondation, centrées autour des personnalités d’Antoine de Galbert, président et Paula Aisemberg, directrice. Avec de nombreux entretiens inédits, le livre réunit tous les commissaires d’expositions et quelques personnalités du monde de l’art et de l’architecture qui ont, à travers leur participation directe ou leur témoignage, marqué les cinq années d’existence de la maison rouge, devenue désormais un lieu incontournable pour l’art contemporain en France. Prix: 24 euros
My Winnipeg
Cet ouvrage est publié à l'occasion de l'exposition My Winnipeg, une co-production de La maison rouge à Paris, du MIAM à Sète et du Plug In ICA de Winnipeg, où elle sera présentée successivement (2011-2012). À la fois catalogue d'exposition et guide de voyage, il a été écrit par une équipe d'experts, commissaires d'exposition, historiens et critiques d'art, qui explorent la richesse et l'originalité de la scène artistique de la ville de Winnipeg (Manitoba, Canada). Le lecteur pourra découvrir une communauté artistique féconde et imaginative, imprégnée d'un héritage historique et mythique. Plus de 70 artistes répertoriés, plus de 200 œuvres illustrées et des bonnes adresses ! Edition bilingue français-anglais
Néon, le néon dans l'art des années 40 à nos jours
L’hiver 2012 a été pour la Maison Rouge l’occasion d’accueillir la première grande exposition internationale consacrée au néon et à son usage artistique des années 1950 à nos jours, et de redécouvrir les oeuvres d’artistes tels François Morellet, Bruce Nauman, Jeppe Hein ou encore Alfredo Jaar. Gaz dit « rare » parce que, indolore et inodore dans des conditions normales, il peut produire une lumière quand il est sous pression. Le néon permit au physicien et chimiste George Claude de créer, au début du xxe siècle, la technique à partir de laquelle il allait mettre au point ses premières enseignes lumineuses en 1923. Nombreux furent ceux pour prédire la diversité des usages qui pourraient être faits, y compris dans le domaine artistique, de ces tubes de néon. C’est ainsi qu’en 1951, Lucio Fontana dévoila la première oeuvre d’art entièrement conçue à partir de l’emploi de ce gaz aux propriétés lumineuses. L’exposition et le présent catalogue permettent de faire découvrir, ou redécouvrir, au public cet art consacrée tant à la lumière et à la couleur qu’au tracé et à la sinuosité. Co-édité par la Maison Rouge, richement illustré, ce catalogue apporte au lecteur une vision complète et détaillée de l’histoire du néon et de ses multpiples emplois, tant décoratifss et publicitaires qu’esthétiques et artistiques. Prix : 27€
Louis Soutter - le tremblement de la modernité
L'exposition Louis Soutter, le tremblement de la modernité propose une vision d'ensemble à la fois originale et fidèle de l'œuvre de Louis Soutter (1871-1942), artiste suisse injustement méconnu du grand public et négligé pendant des décennies par les historiens de l'art. L'isolement dans lequel Soutter a vécu pendant les vingt dernières années de sa vie, placé contre son gré dans un hospice de vieillards, a poussé les commentateurs à le classer du côté de l'Art Brut. Mais des aspects essentiels de sa biographie ont été oubliés: ses études d'art et de musique menées entre Genève, Bruxelles et Paris, sa grande culture, et sa connaissance des courants artistiques de la fin du XIXe et du XXe siècles. Plus de 250 œuvres ont été réunies - en provenance du fonds du Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, mais aussi de collections privées rarement exposées -, qui présentent toutes les phases de son travail. Cette œuvre singulière et marginale développée en huis-clos fait pourtant écho aux recherches plastiques de ses contemporains, comme Georges Rouault, et porte en elle les signes d'une grande modernité que sauront voir des artistes des générations suivantes, comme Arnulf Rainer. Commissaire de l'exposition : Julie Borgeaud L'ouvrage comporte une anthologie de textes critiques et de témoignages de : Le Corbusier, René Auberjonois, Hermann Hesse, Marguerite Tjader-Harris, Jean Dubuffet, Michel Thévoz, Jean-Claude Marcadé, Arnulf Rainer, Sylvie Giono, Marie-Claire Sellier, Catherine Clerc, Jacqueline Porret-Forel, Hervé Di Rosa...
Sous Influences, artistes et psychotropes
catalogue publié à l’occasion de l’exposition Sous influences (du 15 février au 19 mai 2013) 216 pages illustrées. Fages édition. Prix : 38 euros, en vente à la librairie Bookstorming
L’asile des photographies
Mathieu Pernot et Philippe Artières ont organisé ce livre autour de clichés et de documents d’archives de l’hôpital Le Bon Sauveur, à Picauville (Manche). Auteurs : Mathieut Pernot et Philippe Artières. Edition : Le Point du Jour. Prix : 38 euros.
Il me faut tout oublier
Berlinde De Bruyckere a choisi pour cette exposition de créer un dialogue entre ses sculptures et les œuvres du peintre Philippe Vandenberg. Auteurs: Philippe Vandenberg, Berlinde De Bruyckere, Valérie Da Costa et Damien Sausset. Prix: 20 euros.
My Joburg
A l’occasion de l’exposition My Joburg, un catalogue sera édité sous la forme d’un guide de voyage, rassemblant une équipe d’experts, historiens de la ville et critiques d’art, qui exploreront la richesse et la spécificité de cette scène. Auteurs: Nechama Brodie, Dorothee Kreutzfeldt et Bettina Malcomess, Molemo Moiloa, Sean O’Toole, Ivan Vladislavic. Prix: 28 euros, en vente à la librairie.